Jean-François Porchez, mon fils, de 6 à 10 ans

Rentrée scolaire d’octobre 1971 J’ai repris des études à la faculté de Vincennes, en histoire, à la rentrée d’octobre 1971. Du fait que je continue à travailler pour gagner ma vie, je prends ces cours le soir. Ainsi mon fils, Jean-François va se retrouver seul. Je décide donc que le mieux pour lui serait la … Lire la suite

Adhésion au PSU en 1971 et changement climatique !

programme psu 1978

Mon adhésion au PSU qui est le sigle de : Parti Socialiste Unifié curieuse dénomination car il n’a vraiment rien d’une unification ! J’adhérai au PSU au début de l’année 1971. Sa ligne autogestionnaire me convient tout à fait ; il rassemble plusieurs courants ce qui permet des discussions et échanges avec diverses lignes politiques … Lire la suite

Divorce d’avec Jean-Jacques Porchez et pension alimentaire

Procédure de divorce J’entamerai bientôt une procédure de divorce, que je n’obtiendrai qu’en juillet 1973 en prenant tous les torts à ma charge puisque j’ai commis la « faute » de quitter le domicile conjugal ; je ne me vois pas exposer en justice la ou les raisons de la mésentente de notre couple, qui … Lire la suite

Début de mon autonomie à 29 ans rue de l’Hirondelle

Rue de L’Hirondelle à Paris Je loue un studio rue de l’Hirondelle dans le 6ème arrondissement proche de la place Saint Michel. Il est au 1er étage et donne sur la rue. Je cours les magasins pour me meubler le plus économiquement possible avec la base indispensable : un lit pliant, un petit rangement en … Lire la suite

Pour les « faux amis » je dois rester soumise à Jean-Jacques Porchez !

Des ami-e-s ? : on ne quitte pas Jean-Jacques Porchez ! Le motif « éloignement du domicile conjugal » à fait sauter mon interdit intériorisé de quitter mon mari et de divorcer un jour… Je ne veux pas que Jean-François soit l’occasion de déchirements inutiles entre Jean-Jacques et moi donc je pars seule. Dans un … Lire la suite

Ma maigreur : je pèse 40 kg pour 1,67 mètre

Ma maigreur Quand je me suis mariée avec Jean-Jacques Porchez je pesais aux environs de 55 kilogrammes pour 1,67 m. À partir du viol que j’ai subi de mon mari j’ai perdu l’appétit, je n’avais goût à rien.  Mon ventre grossissait du fait de ma grossesse mais mon poids ne bougeait pas. Je n’ai pas … Lire la suite

Non Jean-Jacques Porchez on ne commande pas Annie Stasse

Tu étais né fils unique dans une famille composée de ta mère, qui travaillait au ministère de la santé, avenue de Ségur, face à son propre appartement ton père, originaire de Lyon, qui décédera quand tu avais 13 ans, et laissera un capital conséquent qui perdure encore ce jour, fructifié par ta mère, puis toi, … Lire la suite

Début d’une dépression ? ou d’une anorexie mentale ?

Rappel des derniers mots du billet précédent : Une crise de pleurs m’envahis, je fuis dans la chambre, ne pouvant exprimer la raison de cette crise, qui me parait à moi-même excessive, mais je ne peux rien contrôler Quelques invités, tous relations politiques, viennent m’y voir, je ne peux rien dire. Je pleure, c’est tout … Lire la suite

Michel : le révélateur

Michel, juif-palestinien, mon amant Durant ces années de 1968 à 1970, politiquement, nous ne nous intéressons plus qu’à la Palestine. Nous participons à quelques réunions publiques. En 1969, je fais la connaissance de « Michel » nom clandestin d’un, comme il se définit lui-même, « juif-palestinien ». Qu’il est beau ! Nous craquons l’un pour … Lire la suite

Après 1968 nous ne militons plus… mais notre couple va basculer

sartre sorbonne 1968

Après 1968, Jean-Jacques et moi ne militons plus plus de réunions rue d’Ulm, plus de réunions chez nous. Nous ne nous joignons pas à quelque organisation maoïste française que ce soit, alors qu’elles fleurissent abondamment. Nous ne lisons ni leurs livres, ni leurs périodiques, souvent édités par ses anciens amis politiques. Il ne fréquente plus … Lire la suite

Jean-Jacques Porchez indifférent à son fils Jean-François

Jean-Jacques indifférent à son fils Jean-François Il semblait totalement indifférent à son fils même lorsqu’il était malade. Par exemple un week-end durant lequel j’étais chez une amie à la campagne Jean-François tomba malade avec une forte fièvre : c’était la rougeole. Pas de médecin dans le village, un peu affolée je téléphonai à son père … Lire la suite

Jean-Jacques Porchez, mon mari, ne communique pas avec moi

Emplois J’obtiens le CAP de comptabilité, et ne suis plus aucun cours par correspondance. J’ai repris peu à peu un emploi à trois quart de temps puis temps complet, d’abord à la Fédération mondiales des villes jumelées dirigées par J-M Bressand, où je m’ennuie car il m’est confié de faire des fiches. Jean-Jacques décide de … Lire la suite

1968 auto dissolution de l’UJCml

nous sommes le pouvoir

1968 et l’UJCml 1968 arriva. L’UJCml fait son autocritique de n’avoir pas su prévoir ce grand mouvement politique de révolte qui a commencé au mois de mars dans la faculté de Nanterre. Suite à cette autocritique il s’auto-dissout. 1968 est parti des États-Unis En effet pour les États-Unis c’est une opposition à la Guerre du … Lire la suite

Guerre des six jours en Israël 1967 désaccord entre juifs

israël et les territoires occupés par israël durant la guerre des six jours

Des juifs ex-porteurs de valise en désaccord sur la guerre des six jours Je me souviens plus particulièrement d’une réunion amicale dans un modeste château appartenant à l’un des amis de Jean-Jacques, peu après juin 1967. Ils ont tous, plus ou moins, été porteurs de valise pour soutenir le FLN et condamnés par la justice … Lire la suite

Orientation de notre engagement politique de 1965 à 1968

cu chi site bombe

La guerre du Vietnam Après notre succès infructueux en matière de politique au PCF, nous commençons à militer pour la libération du Vietnam en adhérent aux Comités Vietnam de Base (CVB), d’obédience M-L (1) (Parallèlement se cré le Comité Vietnam national (CVN) d’obédience trotskiste (Krivine). Le Vietnam est en révolte depuis 1858 contre la colonisation … Lire la suite

Organisation de ma vie et de celle de ma famille 1965-1970

Bases de l’éducation de mon fils : Montessori Au retour de notre voyage en Chine notre fils, Jean-François, marche… enfin deux ou trois pas, mais c’est ce qui est appelé marcher pour un enfant, alors qu’il n’a que neuf mois ! Je l’avais laissé libre à la maison, le laissant crapahuté sur le sol comme … Lire la suite

Août 1965 : voyage en Chine compagnie de Siné, Marceline Loridan

minesshanxi : ouvriers sans travail

Jean-Jacques organise les premiers voyages en Chine Dans le cadre de son travail, Jean-Jacques organise le premier voyage de Français en Chine en 1965, suite à la « reconnaissance » de ce pays par de Gaulle. Nous nous y rendîmes en août. Notre fils est confié à ses grands-parents. Quand je dis « premiers » il est bon de … Lire la suite

Je reprends études, emplois, lectures, j’apprends le bridge 1965

Reprises de mes études Au début de mon mariage j’avais entrepris des études d’économie en fac en tant qu’auditeur libre puisque je n’ai pas le bac. Je les abandonne suite à la naissance de mon fils, Jean-François, le 4 décembre, dans une clinique du 20ème arrondissement. En guise de remplacement à mes études d’économie, j’entreprends … Lire la suite

Naissance de mon fils Jean-François Porchez le 4-12-1964

Le matin du 3 décembre je me réveille avec des contractions Tant qu’elles sont tout à fait supportables je continue à vaquer à mes occupations journalières, dont quelques courses. Et même le soir je me couche pour dormir comme si de rien n’était. Finalement je me relève quelques heures plus tard pour que Jean-Jacques me … Lire la suite

Grand-mère de J-J Porchez : Menchevik née à Saint-Pétersbourg

J’approfondis ma relation avec les parents de Jean-Jacques qui sont bienveillants à mon égard et qui ne sont informés en rien des relations dans notre couple Grand-mère de Jean-Jacques Porchez :  juive russe née à Saint-Pétersbourg En 1905 sa grand-mère avait du fuir Saint-Pétersbourg à l’âge de 19 ans (autrement dit elle du naitre vers … Lire la suite