Jean-Jacques Porchez se fait réformer de son service militaire 1963

Mais avant de pouvoir se marier Jean-Jacques Porchez devait effectuer son service militaire.

Le service militaire en France années 1960

Certes la Guerre d’Algérie était terminée depuis juillet 1962, mais le service militaire ne s’arrêta pas pour autant.

Après avoir été de 30 mois durant cette guerre, il ne fut réduit à 16 mois que le 21 décembre 1963.

Du fait qu’il avait été travailler en Algérie en tant que professeur de physique chimie :

Après avoir passé deux certificats de physique-chimie, alors qu’il en fallait trois pour obtenir la licence, il s’était fait embaucher en tant que professeur pour une année scolaire par le nouveau gouvernement de l’Algérie libérée de la colonisation française depuis le 5 juillet 1962. Soit pas par la coopération française où le salaire eut été plus confortable mais le sens politique opposé.

… il n’avait pas terminé ses études puisqu’il lui manquait un certificat pour être reconnu professeur. Il n’avait aucune intention de terminer ce diplôme puisqu’il s’était engagé vers le tourisme, métier qu’il exercera au moins une dizaine d’années.

Citations de Wikipedia :

Le , la durée du service est ramenée à 16 mois, par décret. La notion d’objection de conscience est introduite dans une loi et les scientifiques du contingent font leur apparition en tant que tels.

Le , la loi Messmer, du nom du ministre des Armées, indique que le service n’est plus seulement « militaire » mais « national ». La loi prévoit quatre formes de service national : un service militaire, un service de défense, la coopération dans un pays étranger et l’aide technique dans les départements et territoire d’outre-mer. Le statut d’objecteur de conscience est défini comme une variante clairement codifiée du service national. Les conseils de révision sont remplacés par les centres de sélection et les « trois jours »

Il ne peut pas échapper au service national mais il se refuse à faire ce service. Alors il doit trouver une solution !

La clinique La Borde et Félix Guattari

clinique laborde vue du ciel
clinique laborde vue du ciel

Parmi ses camarades de militantisme il a des relations qui vont pouvoir l’aider. Ceux-ci le mettent en contact avec la Clinique de La Borde. Là il va pouvoir se faire réformer pour un déséquilibre mental monté en connivence avec Félix Guattari, psychiatre, engagé à gauche.

Réformé par les armées

Le service national de la réforme militaire délègue un médecin pour connaitre ses maux et le réformer définitivement : le voilà libre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.