Ma famille a la culture de la minceur

Récemment j’ai vu sur Arte l’interview d’une obèse

Je constate que c’est un sujet qui est devenu, un peu « partout » important, et traité sur Arte, qui est la chaine un peu intello, m’a alertée. J’avoue que j’ai du mal à le comprendre. J’ai même frisé l’insulte récemment en faisant remarquer à une relation que son mari était « gros » et que je ne comprenais rien à ce genre, qui, pour moi est un laisser-allé. Certes je frise le jugement de valeur !

Durant mon enfance et mon adolescence

Mon père, ma mère, ma sœur et moi étions minces. Grâce à ma mère, du fait de sa culture italienne de la cuisine, nous étions tous minces. Mince ne veut pas dire maigre ! Pas de confusion.

La cuisine que nous préparait ma mère était d’inspiration méditerranéenne, c’est à dire peu de viande mais des légumes et des fruits. Mon père mangeaient des pommes par plaisir (je ne peux plus manger de pommes je les trouve trop acides, sinon cuisinées à la poêle ou au four avec du sucre !). Mon père devait aussi avoir cette culture, je me souviens que mon grand-père, âgé, était mince, ainsi que la sœur de ma mère, son mari et ses filles étaient minces. Par contre la cousine de mon père était du genre arrondie, ce qui n’était pas le cas de son fils ni de son mari, ils étaient paysans dans la Champagne, région d’origine de mon père.

Nous marchions, nous promenions à pied chaque week-end

La famille sortait toujours un jour ou deux durant le week-end pour aller à la campagne, pique-niquer dans l’herbe ou aussi dans un restau des Routiers, que mon père fréquentait lors de ses fréquents déplacements pour visiter ses chantiers autour de la France. Et moi je parcourais les bois à vélo…

aspect de la foret de meudon
aspect de la foret de Meudon

Discussion avec une maman qui promène sa fille de 4 ans dans une poussette

Je m’étonne de cette situation :

  • votre fille ne peut-elle marcher ?

La maman m’explique que

  • ma fille ne veut pas marcher

Je la dissuade d’un tel comportement de la part de la mère qui doit se montrer ferme… que sera cette enfant lorsque, devenue adolescente puis adulte elle  n’aura pas cette habitude de marcher ? Son avenir sera-t-il de faire parti de ces « obèses » qui en souffrent toute leur vie ?

Souvenir d’un retour d’Angleterre

De retour d’un séjour de 2 mois en Angleterre j’avais pris quelques kilos : je pesais 58 kilos pour mes 1,67m, alors que durant la normale je devais peser 52 kilos.

Ma sœur me moqua, de toutes les façons et m’humilia…

Elle ne savait pas que plus tard elle-même acquis un surpoids constant une fois devenue mère de famille…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.