Organisation de ma vie et de celle de ma famille 1965-1970

Bases de l’éducation de mon fils : Montessori

Au retour de notre voyage en Chine notre fils, Jean-François, marche… enfin deux ou trois pas, mais c’est ce qui est appelé marcher pour un enfant, alors qu’il n’a que neuf mois !

Je l’avais laissé libre à la maison, le laissant crapahuté sur le sol comme il voulait, rampant, puis à quatre pattes. Je maintiendrai cet esprit libre d’éducation tout le long de son enfance (2)

Aussi concernant ses mains, pluséducatio particulièrement avec les Lego, plus tard.

Très vite je m’aperçus qu’il avait une faculté particulière d’adresse et d’invention manuelles.

Pour son éducation je m’inspirais d’une Italienne : Montessori dont je lisais tous les livres.

maria montessori (portrait)
Maria Montessori (portrait)

Elle avait inventé une méthode pédagogique au fil de ses expériences dans la banlieue pauvre de Rome, où, durant 50 ans, elle avait observé et étudié les enfants de milieux défavorisés.

motessorimaterials
Matériels qu’inventa Montessori pour son enseignement.

Mes études et reprise d’un emploi

En guise de remplacement à mes études d’économie (1), j’entreprends des cours de comptabilité par correspondance avec le CNT. J’obtiendrai mon premier diplôme : un CAP de comptabilité.

Parallèlement je recommence à travailler, mais à mi-temps. Je suis embauchée en tant que secrétaire d’avocat chez Me Jean-Paul Clément avant notre voyage en Chine, emploi que je reprendrai à notre retour.

Étant donné qu’il ne fallait pas espérer trouver une place dans une crèche, j’embauchais une jeune fille recrutée à l’Alliance française. Celle-ci est japonaise, et m’informe qu’elle aime faire le ménage : tout à fait étrange pour moi, car j’ai toujours détesté cela.

Ma « philosophie » de la place des femmes

De plus je trouve qu’il n’y avait aucune raison pour que ces tâches soient réservées aux femmes, par exemple je mets les chemises de Jean-Jacques en machine à laver, mais s’il veut qu’elles soient repassées il n’a qu’à le faire lui-même, je les accroche soigneusement sur un cintre pour leur séchage, la suite n’est plus mon affaire.

Cependant j’ai vite compris que je ne peux compter en rien question ménage de la part de Jean-Jacques !

_____________

1- l’économie, avec l’Histoire, seront les fondements de mes raisonnements tout au long de ma vie, sujets qui forment, de mon point de vue, la base pour comprendre et juger de la politique d’un gouvernement et d’un parti (ou d’un syndicat, ou d’une association) politique.

2- son père ne s’occupa jamais de l’éducation de son fils…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.