Non Jean-Jacques Porchez on ne commande pas Annie Stasse

Tu étais né fils unique dans une famille composée de ta mère, qui travaillait au ministère de la santé, avenue de Ségur, face à son propre appartement ton père, originaire de Lyon, qui décédera quand tu avais 13 ans, et laissera un capital conséquent qui perdure encore ce jour, fructifié par ta mère, puis toi, … Lire la suite

Début d’une dépression ? ou d’une anorexie mentale ?

Rappel des derniers mots du billet précédent : Une crise de pleurs m’envahis, je fuis dans la chambre, ne pouvant exprimer la raison de cette crise, qui me parait à moi-même excessive, mais je ne peux rien contrôler Quelques invités, tous relations politiques, viennent m’y voir, je ne peux rien dire. Je pleure, c’est tout … Lire la suite

Michel : le révélateur

Michel, juif-palestinien, mon amant Durant ces années de 1968 à 1970, politiquement, nous ne nous intéressons plus qu’à la Palestine. Nous participons à quelques réunions publiques. En 1969, je fais la connaissance de « Michel » nom clandestin d’un, comme il se définit lui-même, « juif-palestinien ». Qu’il est beau ! Nous craquons l’un pour … Lire la suite

Après 1968 nous ne militons plus… mais notre couple va basculer

sartre sorbonne 1968

Après 1968, Jean-Jacques et moi ne militons plus plus de réunions rue d’Ulm, plus de réunions chez nous. Nous ne nous joignons pas à quelque organisation maoïste française que ce soit, alors qu’elles fleurissent abondamment. Nous ne lisons ni leurs livres, ni leurs périodiques, souvent édités par ses anciens amis politiques. Il ne fréquente plus … Lire la suite

Jean-Jacques Porchez indifférent à son fils Jean-François

Jean-Jacques indifférent à son fils Jean-François Il semblait totalement indifférent à son fils même lorsqu’il était malade. Par exemple un week-end durant lequel j’étais chez une amie à la campagne Jean-François tomba malade avec une forte fièvre : c’était la rougeole. Pas de médecin dans le village, un peu affolée je téléphonai à son père … Lire la suite

Jean-Jacques Porchez, mon mari, ne communique pas avec moi

Emplois J’obtiens le CAP de comptabilité, et ne suis plus aucun cours par correspondance. J’ai repris peu à peu un emploi à trois quart de temps puis temps complet, d’abord à la Fédération mondiales des villes jumelées dirigées par J-M Bressand, où je m’ennuie car il m’est confié de faire des fiches. Jean-Jacques décide de … Lire la suite

1968 auto dissolution de l’UJCml

nous sommes le pouvoir

1968 et l’UJCml 1968 arriva. L’UJCml fait son autocritique de n’avoir pas su prévoir ce grand mouvement politique de révolte qui a commencé au mois de mars dans la faculté de Nanterre. Suite à cette autocritique il s’auto-dissout. 1968 est parti des États-Unis En effet pour les États-Unis c’est une opposition à la Guerre du … Lire la suite

Guerre des six jours en Israël 1967 désaccord entre juifs

israël et les territoires occupés par israël durant la guerre des six jours

Des juifs ex-porteurs de valise en désaccord sur la guerre des six jours Je me souviens plus particulièrement d’une réunion amicale dans un modeste château appartenant à l’un des amis de Jean-Jacques, peu après juin 1967. Ils ont tous, plus ou moins, été porteurs de valise pour soutenir le FLN et condamnés par la justice … Lire la suite

Orientation de notre engagement politique de 1965 à 1968

cu chi site bombe

La guerre du Vietnam Après notre succès infructueux en matière de politique au PCF, nous commençons à militer pour la libération du Vietnam en adhérent aux Comités Vietnam de Base (CVB), d’obédience M-L (1) (Parallèlement se cré le Comité Vietnam national (CVN) d’obédience trotskiste (Krivine). Le Vietnam est en révolte depuis 1858 contre la colonisation … Lire la suite