Qui-suis-je ?

blanc rouge 120x80

Qui-suis-je : Annie Stasse

Sur le net depuis les années 1990, sur Mac depuis 1985 (découvert dans un boulot puis très vite j’en achetais un pour chez moi), blogs depuis années 2000, sites hébergés depuis 2005.

Après m’être essayée à des blogs sur différentes plateformes, parlant souvent de la nature ou de ma région, puis de mes voyages, mon premier site hébergé se nommait « Pensée Libre.fr » (nom repris par d’autres depuis, qui n’ont plus rien à voir avec l’original !) paru durant quatre ans ; il était surtout politique : c’était avant que les journaux se décident à apparaitre sur le net ! Je publiais un billet d’un minimum de 300 mots par jour, il a eu sa petite notoriété !

Actuellement un site de vente depuis 2010 artisanathai.com que je suis en cours de fermer définitivement.

Grande voyageuse depuis mon enfance : l’Europe, dont la France, l’Asie du Sud-est, l’Afrique, essentiellement le Maghreb, mais aussi la Chine, et la Russie que j’ai traversée en transsibérien.

À partir des années 1970 je voyageais seule, jamais en voyage organisé, prenant le train du temps où on pouvait traverser la France dans tous les sens, puis ma voiture seulement à partir de 1993 (date de mon permis de conduire, tant que j’habitais Paris je n’en avais pas l’utilité), qui me permit de parcourir toute l’Europe, puis l’avion pour me rendre : au Maroc (à de nombreuses reprises), au Sénégal (3 mois en 1985) et bientôt des longs séjours en Asie du Sud-Est.

Actuellement un jardin de 200 m² (qui était en friche quand je suis arrivée) où je cultive des fleurs et quelques légumes (salades, tomates, concombres, fraises, autres petits fruits, voire des melons) ; je m’y préoccupe des oiseaux que je nourris l’hiver d’octobre à mars.

J’ai ce jardin sous les yeux toute la journée : il m’est d’un grand soutien moral.

Ce blog est donc une « égo-histoire », en effet quand je parle du viol de mon mari, lui n’a pas eu conscience de me violer, et moi écrasée à la fois par son poids et une volonté qui lui venait d’un instinct sans conscience, il n’avait pas la conscience que c’était un viol, il exerçait simplement son droit de mari sur sa femme : la posséder sexuellement…

… Que je commence le 18 juin 2023 pour vous raconter ma vie en commençant par la vie de ma grand-mère née à Rome vers la fin du 19ᵉ siècle, son immigration en France, la naissance de ses quatre enfants, dont ma mère.

Je poursuis par la vie de ma mère née en 1909. Et peu à peu, vous pourrez faire connaissance avec moi depuis ma naissance, mon enfance, ma vie de jeune fille durant les années 1950-1960, et peu à peu ma vie d’adulte en décrivant l’évolution des mœurs telles que je les ai vécue, « dans leur jus », tout particulièrement la place de la femme dans ma famille et dans les milieux d’extrême gauche des années 1960-1970.

PS : je suis dyslexique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.